Retour à la page d'accueil
  Concours annuel de roses nouvelles

 

 

 


MENU
Historique de la Roseraie
 
Histoire des Roses
 
Plan du jardin
 
Concours International de Roses Nouvelles
 
Renseignements divers
   
Liens utiles

Résultats du concours 2014: (cliquer ici)

Résultats du concours 2013: (cliquez ici)

Résultats du concours 2012: (cliquez ici)

Résultats du concours 2011: (cliquez ici)

Résultats du concours 2010: (cliquez ici)

Résultats du concours 2009:

PRIX DU PUBLIC:

Pour la première fois, la ROSERAIE de SAVERNE a fait participer le public à la sélection de la plus belle et la plus parfumée des roses présentées au concours 2009.

Résultats:

BEAUTE.

N° 33 GF ADA405 ADASUFORA Obtenteur: Michel ADAM

PARFUM.

N° 14 HT MEILAPIAZAL Obtenteur: Michèle RICHARDIER

 

Résultats du concours 2008

Résultats du concours 2007

Résultats du concours 2006

 

Le concours International de Roses Nouvelles occupe une place importante dans le cœur du Comité de la société de Saverne et, bien sûr, dans la Roseraie elle-même.
  Le visiteur qui découvre pour la première fois notre Roseraie et ses roses ne manquera certainement pas de s’étonner devant cet endroit où les roses n’ont pas de nom mais portent, tout simplement, un numéro. Il se trouve là en présence des parterres réservés aux nouvelles variétés participant au Concours.
Jusqu’en 1990, les rosiers du concours étaient plantés dans un enclos. Ces nouveautés, nétant pas encore commercialisées, devaient rester cachées. Mais, après longue reflexion, le comité convint que ces variétés plantées en ligne seraient mieux mises en valeur en procédant à leur regroupement. On voulait également, en les rendant accessibles au public, permettre à celui-ci de découvrir la rose de demain, de s’en inspirer. La Roseraie de Saverne allait ainsi innover. Seules quatres autres roseraies françaises offrent aux visiteurs la même possibilité : Paris Bagatelle, le Parc de la Tête d’Or à Lyon, le Parc de la Source à Orleans et celle de Nantes.
  Le concours International de Roses Nouvelles s’inscrit dans la suite logique de la création des variétés. Monsieur Louis Walter, obtenteur à Saverne, voulait permettre l’exposition de ces nouvelles variétés et les mettre en concurrence entre elles. C’est ainsi qu’est né, en 1923, pour le 25ème anniversaire de la Société, ce concours.

C’est l’un des plus anciens, après celui de Paris Bagatelle, dont son créateur s’est d’ailleurs inspiré. A noter que les concours de Rome, Madrid et Genève ont été institués bien plus tard. Les obtenteurs les plus réputés viennet chercher la consécration à Saverne : Meilland, Sauvageot, Delbard, Pekmez, Louis Lens, … pour ne citer que quelques uns. Ils sont français, belges, tchèques, portugais, espagnols ou allemands.

Afin qu’un rosier puisse participer à cet événement, il se doit d’être inédit, non comercialisé. Selon le type de rosier, il restera en place deux ou trois ans dans les parterres de la roseraie. Un jury composé de personnalités issues du monde professionnel de la rose, mais aussi d’amateurs eclairés, est invité une fois l’an par le Président du concours à se prononcer sur les caractères de nouveauté.

Comtesse Brigitte de la Rochefoucauld : médaille d'or dans la série arbustive et prix du parfum 2000.

 

Les principaux critères retenus sont : résistance aux maladies et au froid, beauté de la fleur et du feuillage, port général, Harmonie entre fleur, feuillage et coloris, parfum. La composition du jury, très diversifié, permet de prendre en compte toutes les sensibilités. La médaile d’Or viendra récompenser la rose la plus belle si les notes obtenues sont supérieures à huit sur dix. La seconde se verra attribuer un Médaille d’Argent , les troisième et quatrième un Certificat de Mérite.

Certificat de mérite 2005

Mais , au-delà de cette compétition toute amicale, le Concours de Saverne est avant tout un moment magique, celui où créateurs, professionnels et amateurs se rencontrent. Bref, un instant privilégié pour les admirateurs de la rose, un moment où accueil, amitié et fraternité prennet le pas sur le quotidien fait de hâte et de stress.

  Moment de travail, et de recueillement, pour les membres du jury qui sauront reconnaître, apprécier et récompenser dix années de labeur du créateur de roses nouvelles. Celui-ci, encore nommé « obtenteur » dans le monde de la rose, attend avec simplicité et humilité le résultat du concours. Rares sont les domaines où jury, acteurs et réalisateurs font l’unanimité sur une distinction. Décidement, l’univers de la rose est un univers d’exception : le verdict est souvent sans surprise ; l’obtenteur sait mesurer la valeur du rosier.

Baptêmes de roses nouvelles

Il arrive que notre association profite de ces concours de roses pour honorer telle personnalité, telle société ou... en donnant son nom à une nouvelle rose.


Ainsi en 2006, le grand cuisinier Dominique Loiseau a donné son nom à une rose blanche très élégante de Delbard.


De même en 2007, l'entreprise Haemmerlin (fabricant mondialement connu de brouettes) a été honorée par une lumineuse rose jaune de Laperrière.

 


Societé Alsacienne et Lorraine des Amis des Roses
B.P. 1 - 67701 SAVERNE CEDEX - Tel: 03.88.71.83.33
Pour plus de renseignements, contactez :
Mme Christiane BIHR 06 20 02 12 90
Nous contacter :
info@roseraie-saverne.fr